Aller au contenu


Photo
* * * * * 1 note(s)

Les dessous de la Fédération, 3000 ans après

Les dessous de la Fédération

  • Veuillez vous connecter pour répondre
77 réponses à ce sujet

#61 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 30 September 2018 - 23:57

    Vous n’allez pas me croire et pour ne rien vous cacher, si je ne me connaissais pas jusqu’en mes plus intimes atomes, protons, neutrons, électrons et quarks, je ne me croirais pas ; c’est pour vous dire ! Nous avons enquillé l’allée et ses arbres aux feuillages caducs, au son des cris crissants sous nos pieds. Nous avons grimpé les quelques marches du perron situé à l’angle de la façade du palais et faisant face à la double porte vitrée fermée, nous avons marqué un temp d’arrêt avant de toquer au carreau pour nous annoncer. Mais là, pas âme qui vive ou plus exactement qui voit que nos nobles personnes quêtaient une réponse et plus précisément un individu disposé à nous accueillir.

Que nenni me serai-je écrié si par mégarde j’avais eu une velléité de me faire remarquer plus que nécessaire. Mais voilà, je ne tenais pas à froisser qui que ce soit, j’avais les nerfs en pelote, la gorge sèche, le nez bouché, les jambes en coton et une envie de soulager un besoin naturel qu’il eut été impossible de caser dans un bol de petit dejeuner.

 

J’ai cru un instant que Lorn allait balancer un coup de pied dans la poignée de la porte, à l’américaine, comme dans les films et les séries policières ; il avait pris son élan, pas l’animal bien évidement, avait pris soin de mettre Dame Gloute de côté et le flanc face à la double porte, prêt à s’élancer tel un crabe, pesant de tout son poids pour défoncer la forte structure de bois et de verre finement sculptée ! Imaginant qu’il serait dommage de démonter un tel ouvrage, je me mis en face de Lorn afin de lui interdire de se mettre en porte-à-faux avec la législation locale et les services de la protection des monuments historiques. J’ignorai bien sûr si de telles administrations existaient sur la planète Paplard mais surtout je ne voulais pas que nous nous mettions à dos qui que ce soit au sein du palais.

 

Au moment où j’alpaguais le grand escogriffe, un glandu fit voir sa face de crabe derrière la double porte. Il nous fit signe d’avancer et nous ouvrit la porte.

  - Que puis-je pour vous chers voyageurs ? S’enquit-il.

  - Nous avons un rendez-vous avec un membre du conseil, répondit Lorn sans se départir de son agacement du jour.

  - Avec quel membre du Conseil ? Interrogea le loufia

  - Comment voulez-vous que je le sache ? Rétorqua Lorn tendu.

  - C’est pas à moi de deviner avec quel conseiller vous avez pris rendez-vous ! Vous devez bien savoir avec qui vous avez conclu une rencontre pour ce jour et cette heure ? Répondit le loufia

 - Et bien figurez-vous que non ! Lorsqu’il y a quatre semaines nous avons pris contact pour un rendez-vous, le gland…, euh pardon l’agent qui nous a reçu nous a donner ce rendez-vous en nous disant qu’il n’était pas en mesure de préciser avec qui nous aurions notre entretien ; d’où l’impossibilité pour nous de vous donner le nom du conseiller disposé à nous entendre. Répondit calmement Dame Gloute.

  - Ah bon ! Ah oui, euh, à vrai dire….cela n’est pas une situation courante, pas habituelle du tout ! Bon, je vais vous demander d’entrer dans le hall et de vous assoir le temps que je me renseigne sur la suite à donner à votre visite de ce jour. Rétorqua le loufia visiblement embarrassé !

 

Nous allâmes donc planter nos postérieurs sur le velours rouge de bancs mis à notre disposition. Et l’attente commença ! Elle dura bien plus que nous l’aurions souhaité mais que voulez-vous, nous sommes demandeurs et en tant que tel il faut savoir être patient !

Lorn faisait les cent pas et au bout d’un moment il fut évident que le nombre de pas dépasserait allègrement la centaine. Dame Gloute observait les lieux, imperturbable. Quant à moi, fidèle à moi-même, narrateur par excellence, je ne pensais rien et ne faisais rien d’autre que d’attendre que le flux du temps qui s’écoulait aussi réellement et sûrement que deux et deux font quatre, que ce flux, au détour de son chemin veuille bien nous ramener le loufia qui nous avait demandé d’attendre.

  - Je ne le sent pas ce rendez-vous ! Fit remarquer Lorne aussi tendu qu’une corde à linge (Je voulais faire référence au string mais je me suis dit qu’à cette heure il y a encore des enfants qui sont connectés au net, alors…)

  - Restes calme mon chéri ! Nous sommes là, donc au plus près de notre rendez-vous. Que veux tu qu’il nous arrive de pire ? Tenta de le rassurer Dame Gloute .

  - Depuis que nous sommes sur cette planète nous allons de surprise en surprise, de déconvenues en déconvenues, de cafouillages en emmerdements, d’avancées en reculades. Depuis des mois que nous sommes ici nous n’avons faits aucun progrès notable nous rapprochant des archives. C’est énervant à la longue !

  - Oui, conviens-je en tentant de contrecarrer la dérive de Lorn vers de sombres pensées qui auraient à coup sûr finis par nous le tarauder jusqu’au plus profond de la cervelle. Tu dois prendre ton mal en patience car il ne sert à rien de s’irriter ou de s’en prendre au premier gazier qui nous fait face car cela risque de nous porter préjudice.

 - Je sais, je sais mais ils commencent à me les manger violement et je n’aime pas ça ! Vous me connaissez Gloute et toi, je suis plutôt quelqu’un de gentil, plus papier de soie que de verre mais là avec le temps ma patience me semble totalement usée, râpée comme un vieux pneu de bicyclette. Ne me demandez pas de rester calme, j’exulte et encore, je ne suis pas armé sinon je crois bien que j’aurais déjà fait péter les vieux et leur palais à la con !

 - Ben voyons, tout dans la négo, dans la dentelle ! Tu préconise la guerre totale alors qu’il faudrait plutôt envisager l’approche diplomatique ; tu ne crois pas qu’il y a un décalage quelque part ?  Toi qui a été journaliste de guerre tu devrais savoir que le conflit n’est jamais une solution d’avenir, que le bourre-pif a moins d’avenir  qu’une main tendue lorsqu’il s’agit de faire avancer l’histoire vers une solution durable et surtout qui va vers l’objectif fixé. Ne te laisse pas embarquer dans une mélasse sans fin, reprends toi Lorn.

 - Tu as sans doute raison, me répondit-il. Tout de même, ces crèves-debout ne font rien pour répondre à notre demande, ils n’en ont rien à foutre et je me demande même s’ils ne font pas exprès de faire traîner les choses pour que nous ne puissions pas consulter les archives ! Ils me bouffent la rate, le petit et les rognons !

  - Oui et c’est à nous de ne pas battre en retraite, de nous montrer persévérants, de les mettre en porte-à-faux pour qu’ils préfèrent nous refiler ce que nous réclamons plutôt que de nous avoir sur les bras en permanence. A l’usure Lorn, c’est à l’usure qu’il faut les avoir, fit remarquer Dame Gloute.

  - Bien vu Dame Gloute ! Finement raisonné ! Tu vois Lorn, lorsqu’on réfléchit tout en zénitude on peut envisager des solutions à court et moyen terme. Une stratégie se murit, on pèse le pour et le contre, on gamberge avec des neurones reposés, non excités et fatalement on déniche des voies qui méritent analyse. Bravo Dame Gloute.

 

Il fallait attendre et nous attendîmes, rongeant notre frein. Les minutes passèrent, les heures aussi et je fini pas me demander si nous n’allions pas devoir sortir toile de tante et lits de camp afin de monter le bivouac. Malheureusement nous ne nous étions pas préparés à camper sur place.


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#62 Draco

Draco

    Papy de la route...

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9685 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:Antony
  • Ville :Antony (92)
  • Véhicule(s) :Mégane 4 TCe

Posté 02 October 2018 - 16:23

Z'ont pas de bol quand même.

Ils y seraient aller avec des NX-1542, on leur aurait tout servi sur un plateau. :tir:

 

Ca se fait toujours ces bestioles ou bien ils sont dans un musée? :huh:



#63 Carole

Carole

    Miss Poulette-viens-que-je-te-fouette / Belette ascendant fouine

  • Golden Girl
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 22780 messages
  • Sexe:Femme
  • Ville :Nice (06)
  • Véhicule(s) :Familiale moche (RS)

Posté 02 October 2018 - 16:34

J’ai un retard de dingue !!!!

#64 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 17:32

Z'ont pas de bol quand même.

Ils y seraient aller avec des NX-1542, on leur aurait tout servi sur un plateau. :tir:

 

Ca se fait toujours ces bestioles ou bien ils sont dans un musée? :huh:

On voit bien que toi, arrière-arrière........arrière² petit-fils de Draco le Grand, on voit bien dis-je que le passé glorieux de ton prestigieux ancêtre ne t'a pas été inculqué! Je le comprends bien car après quelques milliers d'années le souvenir perd de sa force et tombe dans l'oubli!

Bref, non les NX-1542 n'ont plus cour depuis...je dirai bien 2500 ans! De notre temps c'était le nec plus ultra mais de nos jours ils utilisent des truc super sophistiqués mais fragiles! Si je te disais tu en serait vert de rage et de dégoût, je crois bien que tu en aurais la gerbe à la commissure des lèvres!

 

Comme toi je pense qu'il y a des coups de tromblons qui se perdent et me connaissant tu dois imaginer que refréner mon envie de défourailler est à la limite de l’insupportable!


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#65 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 17:34

J’ai un retard de dingue !!!!

Et encore tu as du bol que j'ai pas mal de choses à faire ces derniers jours sinon tu aurais un pu**** de retard!


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#66 Draco

Draco

    Papy de la route...

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9685 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:Antony
  • Ville :Antony (92)
  • Véhicule(s) :Mégane 4 TCe

Posté 02 October 2018 - 19:46

 

Z'ont pas de bol quand même.

Ils y seraient aller avec des NX-1542, on leur aurait tout servi sur un plateau. :tir:

 

Ca se fait toujours ces bestioles ou bien ils sont dans un musée? :huh:

On voit bien que toi, arrière-arrière........arrière² petit-fils de Draco le Grand, on voit bien dis-je que le passé glorieux de ton prestigieux ancêtre ne t'a pas été inculqué! Je le comprends bien car après quelques milliers d'années le souvenir perd de sa force et tombe dans l'oubli!

Bref, non les NX-1542 n'ont plus cour depuis...je dirai bien 2500 ans! De notre temps c'était le nec plus ultra mais de nos jours ils utilisent des truc super sophistiqués mais fragiles! Si je te disais tu en serait vert de rage et de dégoût, je crois bien que tu en aurais la gerbe à la commissure des lèvres!

 

Comme toi je pense qu'il y a des coups de tromblons qui se perdent et me connaissant tu dois imaginer que refréner mon envie de défourailler est à la limite de l’insupportable!

 

Draco le Grand? :blink:

Ah quand même! :o

Sérieux? :ph34r:

Aux dernières nouvelles, il état plutôt méditerranéen.

Traduction: pas bien haut et plutôt charpenté. :buzz:



#67 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 20:04

 

 

Z'ont pas de bol quand même.

Ils y seraient aller avec des NX-1542, on leur aurait tout servi sur un plateau. :tir:

 

Ca se fait toujours ces bestioles ou bien ils sont dans un musée? :huh:

On voit bien que toi, arrière-arrière........arrière² petit-fils de Draco le Grand, on voit bien dis-je que le passé glorieux de ton prestigieux ancêtre ne t'a pas été inculqué! Je le comprends bien car après quelques milliers d'années le souvenir perd de sa force et tombe dans l'oubli!

Bref, non les NX-1542 n'ont plus cour depuis...je dirai bien 2500 ans! De notre temps c'était le nec plus ultra mais de nos jours ils utilisent des truc super sophistiqués mais fragiles! Si je te disais tu en serait vert de rage et de dégoût, je crois bien que tu en aurais la gerbe à la commissure des lèvres!

 

Comme toi je pense qu'il y a des coups de tromblons qui se perdent et me connaissant tu dois imaginer que refréner mon envie de défourailler est à la limite de l’insupportable!

 

Draco le Grand? :blink:

Ah quand même! :o

Sérieux? :ph34r:

Aux dernières nouvelles, il état plutôt méditerranéen.

Traduction: pas bien haut et plutôt charpenté. :buzz:

 

:rire: Tu es grand en esprit et en nos coeur tu le sais bien! Tu ne vas par nous faire un coup de calcaire car comme disait Coluche "La bonne longueur pour les pieds c'est lorsqu'ils touchent par terre" Donc je persiste et signe, Draco le Grand, comme on dit Alexandre le Grand!!!! :rire:

Quant à la charpente, je crois savoir qu'elle n'est pas faite de lignes tendues mais plutôt de lignes courbes ce qui là encore est plus cohérent compte tenu que la ligne droite n'existe pas dans l'espace!


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#68 Draco

Draco

    Papy de la route...

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9685 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:Antony
  • Ville :Antony (92)
  • Véhicule(s) :Mégane 4 TCe

Posté 02 October 2018 - 20:08

Quoi que, t'en veux de la SF?

 

 

Draco fait du sport 2X par semaine depuis deux mois! :chut:



#69 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 20:14

Quoi que, t'en veux de la SF?

 

 

Draco fait du sport 2X par semaine depuis deux mois! :chut:

C'est bien, si cela te convient!


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#70 Carole

Carole

    Miss Poulette-viens-que-je-te-fouette / Belette ascendant fouine

  • Golden Girl
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 22780 messages
  • Sexe:Femme
  • Ville :Nice (06)
  • Véhicule(s) :Familiale moche (RS)

Posté 02 October 2018 - 21:08

Draco le Grand? :blink:
 

 

 

S'il préfère Draco le petit, il ne faut pas le contrarier ! :lol:



#71 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 21:48

    Deux heures plus tard, le greffier refait surface la mine déconfite, en sueur comme un morceau de beurre au soleil, le geste fébrile et le pas de course hésitant. La lippe pendante, la bave suintante et les yeux exorbitants.

  - Désolé de vous avoir fait attendre nobles visiteurs, je n’arrivais pas à trouver l’huissier qui vous avait donné un rendez-vous il y a quatre semaines. C’est fou comme il est difficile d’obtenir des informations dans ce palais, à croire que chacun veut garder pour lui ses propres dossiers ; aucune communication et…

 - Oui, abrégeons s’irrite Lorn en coupant sans respect le blabla de notre hôte !  Bon c’est quoi les nouvelles, avez-vous retrouvé le peigne-cul que vous cherchiez ? Peut-on avoir notre rendez-vous avec un conseiller ? Allez, répondez bon sens de bois, sinon je vais vous claquer la gaufre et croyez-moi, j’ai la paluche fine mais efficace !

 

Le loufia qui ne comprenait pas un mot sur deux, surtout les locutions primitives et abruptes dont il déchiffrait tout de même le sens argotique, énervé et dangereux pour lui. Bouche bée, arrêté net dans son mouvement, le trouillomètre en dessous de la ligne de flottaison, il se demandait s’il devait plonger illico presto sous le bureau de l’accueil en guise de retraite, se planquer derrière l’une des colonnes du hall ou crier au secours ! Il y avait bien dans le palais une armée de miliciens armés jusqu’aux gencives mais le temps qu’ils arrivent, ces étrangers auraient peut-être eu le temps de le passer à la question et de le peller à vif comme un oignon bleu de Paplard ! Tenant à ses miches comme on tient à son quignon de pain rassis lorsqu’on n’a rien à crouter, il fit travailler son cerveau à la vitesse de l’éclair ; comment annoncer à ces êtres agressifs les résultats de ses recherches ?  

 

  -  En fait Messeigneurs, la personne qui vous a donné ce rendez-vous est absente aujourd’hui et il semble qu’il n’ait pas…

  -  Qu’il n’ait pas quoi ? S’énerva Lorn à la limite de l’attaque d’apoplexie ! Donnez-moi son nom et son adresse afin que le lui tanne le fondement !

  -  Euh je veux dire qu’il n’a pas inscrit dans le grand cahier de rendez-vous votre demande ! Elle a été écrite en marge car aucun conseiller n’était désigné pour vous recevoir ! Alors, vous comprenez, c’est resté en l’état ! Donc…

  - Attendez, vous n’allez pas rester en l’état si vous ne nous trouvez pas immédiatement un conseiller pour nous recevoir ! Je vais vous le retourner de fond en comble votre palais d’incapables !

 

Je laissais Lorn se débrouiller de la situation ! Ces derniers temps il s’était ramolli et un peu sport intellectuel ne lui ferait pas trop de mal ! Après tout, il était chargé de mener l’enquête et pour l’instant j’avais le sentiment d’avoir sué sang et eau pendant que Lorn frayait avec Dame Gloute, les doigts de pieds en éventail et le petit au garde-à-vous ! Je n’avais rien contre leurs velléités de pratiquer régulièrement un corps à corps de haut vol mais il ne fallait pas se tromper de but et en oublier les objectifs. Il me fallut tout de même le freiner car son réveil sévère le poussait doucement vers des propos et des actes que je prévoyais difficilement acceptable pour l’employé du palais.

  -  Veux-tu lâcher cet huissier qui n’y est pour rien dans notre galère ! M’énervais-je au moment où Lorn avait, ses larges pognes au colbac du gredin, décidé de le décoller du sol dans le but je suppose de le propulser tête la première vers les volutes de pierre des colonnes de soutènement du plafond perché à quatre ou cinq mètres du sol. Lâche-le te dis-je !

  -  Lornounet mon chéri, sois raisonnable ce n’est pas en trucidant ce monsieur que nous aurons une réponse acceptable à notre demande ! Rétorqua Dame Gloute.

Face à l’adversité, résigné, Lorn lâcha le loufia qui se répandit telle une bouse sur le marbre du dallage de sol. Paraissant se dégonfler comme une baudruche privée d’air, Lorn bouche béante s’en alla à pas lents vers le premier banc et s’y assis, le regard hébété, la lèvre pendante, les bras ballants, affichant cet air d’épagneul privé de son os qui fait son signe distinctif.

Le loufia reprenait sa respiration et fit mine de se détendre un peu mais le regard à son égard de Dame Gloute ne lui paraissait pas être très rassurant ! Bah oui, que voulez-vous, Gloute est irritée elle aussi et voir son amour transi dans cet état ne pouvait qu’accentuer son exaspération ! Sans être fin psychologue, l’huissier devait certainement en avoir pris conscience ; il balisait grave le garçon.  

  -  Bien, reprenons notre entretien, émise-je à son attention ! Vous êtes en train de nous dire qu’il n’y a aucun rendez-vous prévu aujourd’hui pour nous ? Ais-je bien résumé la problématique du jour ?

  - Euh, à vrai dire c’est tout à fait ça et à la fois pas tout à fait ça ! Comment vous dire ? En fait il y avait bien un rendez-vous prévu il y a quatre semaines mais…

  -  Non mais ça on a compris que votre pisse-dru de collègue n’a pas fait son travail ! Allons au but et dites-nous comment rencontrer un des conseillers ?

  - Oui mais c’est là qu’il y a un vrai problème ! En effet…je crois qu’il faut que je reprenne depuis le début !

  - Si vous voulez mais faites vite sinon je crains de ne pas pouvoir à mon tour garder mon self-control encore très longtemps !

 - Je comprends noble visiteur ! IL y a quatre semaines, le Grand Sage était malade depuis plusieurs jours et les médecins pensaient que cela ne durerait pas. Lorsque vous êtes venus, il n’était pas possible de le rencontrer car il n’était pas bien du tout. Cependant nous espérions que son état s’améliorerait et qu’en tout état de cause il serait en mesure de vous recevoir dans les semaines à venir. Sauf qu’il n’en fut pas ainsi et que même à l’heure où je vous parle il n’est toujours pas rétabli ! Certains pensent qu’il ne passera pas la fin de l’année ! Que Stalga le Grand nous vienne en aide et redonne au Grand Sage sa vaillance de naguère.  

Je me disais qu’il lui faudrait de la ressource à Stalga le Grand pour remettre sur pied le vieux débris qui avant d’être tombé malade ne tenait déjà plus sur ses arpions que parce que les meubles avaient été placés à proximité pour qu’il s’y cramponne durant ses déplacements !

  -  Oui et bien, s’il ne peut pas nous recevoir, il y a bien un autre conseiller qui peut le faire, m’emportais-je subitement !

 - Impossible !  Chaque conseiller à des activités bien définies, elles font parties intégrantes des prérogatives de chacun d’eux et ne sont pas permutables.

  - Je veux bien accepter la bêtise que représente ce type de fonctionnement mais il faut bien parer au plus pressé et aux situations qui s’éternisent pour faire fonctionner correctement l’état ! Non ?

  -  Mais oui et c’est prévu !

  -  Alors où est le problème ?

  -  L’embarras est que dans un tel cas, le conseiller qui doit temporairement quitter ses activités doit officiellement les transmettre à un autre conseiller de son choix et là cela n’a pas été possible car le Grand Conseiller est tombé subrepticement en maladie, sans avoir eu le temps de transférer quoi que ce soit !

  -  Oui et vous n’avez pas pensé à lui faire faire lorsqu’il allait un peu mieux ?

  -  En fait il est dans le coma depuis le premier jour !

  - Ah oui, dis-je, tout espoir de le revoir un jour en état de marche même partielle est exclus !

  - Peu probable !

  -  Bah il faudrait dans ce cas désigner un autre conseiller pour prendre en charge le taf du Grand Conseiller ! Cela me paraît raisonnable et normal d’envisager de faire évoluer les choses non ?

  - Sauf que maintenant il va falloir attendre le décès du Grand Conseiller pour élire un nouveau Grand Conseiller qui distribuera les activités une fois qu’un nouveau conseiller débutant sera recruté pour le remplacer !

  -  Et vous pensez que cela va durer longtemps ?

  -  Impossible de le déterminer ! Le grand Conseiller actuel peut très bien perdurer dans le coma durant de nombreux mois, pendant de nombreuses années compte tenu qu’une équipe de médecins s’activent pour tenter de lui redonner conscience !

 

J’étais à bout !  La bouche ouverte, perplexe, agacé mais perplexe ! Merci à toi Stalga le Grand de ne pas m’avoir nanti en ces instants de quelconque arme ! J’en perdais mon latin, ma verve habituelle, la mâchoire inférieure prête à choir et si d’aventure j’en avais été garni, sûr que mon râtelier serait venu s’échouer sur le marbre froid du sol.

Hébété moi aussi, je me tournais vers Dame Gloute dont le regard atteint d’une fixité de statue semblait susurrer muettement quelque chose comme « Mon Dieu nous sommes bannis, que le Grand Créateur me patafiole, qu’il me donne la force de ne pas sombrer là, cul par-dessus tête ! »

 

Nous voilà en des instants de démoralisation tels que je ne sais même pas comment j’ai encore la force de taper sur les touches de mon clavier pour narrer ce marasme aussi navrant et frustrant qu’une séance impromptue chez le proctologue ; c’est vous dire !

 


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#72 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 02 October 2018 - 21:50

 

Draco le Grand? :blink:
 

 

 

S'il préfère Draco le petit, il ne faut pas le contrarier ! :lol:

 

Tu as raison ....ma grande! :rire:


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#73 Carole

Carole

    Miss Poulette-viens-que-je-te-fouette / Belette ascendant fouine

  • Golden Girl
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 22780 messages
  • Sexe:Femme
  • Ville :Nice (06)
  • Véhicule(s) :Familiale moche (RS)

Posté 02 October 2018 - 22:09

:lol:



#74 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 11 October 2018 - 20:02

    Impossible de prendre le crayon, la plume, le dictaphone, la vieille Remington, de la tablette ou le clavier de mon ultra-portable pour vous narrer la suite de nos aventures tant j’en reste sans voix, sans énergie, désemparé ! Vous rendez-vous compte que nous venons instantanément de faire un retour arrière de plusieurs semaines, un flash-back épouvantable, une situation qui vous cloue in situ avec plus de force que si on vous avait doté de chaussures en béton avant de vous basculer à la baille. Donc je suis depuis quelques jours incapable de me regrouper, de me reconcentrer pour trouver la force de vous raconter la suite de cette épopée ! Alors, je fais un énorme effort pour me botter le séant afin de me remettre à l’écriture. Et seul le Grand Manitou sait ce que cela me demande comme énergie ; pas d’écrire bien évidement, me botter le fondement car n’étant pas acrobate je vous défie d’en faire autant !

 

      Inertes sur les bancs du hall d’accueil du palais, nous ne voyons pas les heures qui passent, nous sommes tels des mannequins dans une vitrine de fringues, blancs, pâles et inactivés. Cependant, il est clair qu’au bout de quelques heures, le greffier chargé de l’accueil est venu nous secouer pour nous informer que le palais allait fermer ses portes et qu’il nous demandait de bien vouloir quitter les lieux. Nous nous exécutâmes mollement, traînant la savate jusqu’au perron. La nuit était en train de tomber, le ciel était orageux. Telles des larves tentant de ramper sur un chemin de sablon, nous avançons sans prendre garde à la direction à prendre pour rentrer chez nous. Des zombis, des zombis plus vrais que nature, des zombis à la mine défaite à faire pleurer d’épouvante le plus vilain adepte d’Halloween ! Machinalement, pantins désarticulés sans objectif, androïdes décérébrés, automates en boucle, nous avons fière allure dans notre débandade improbable, livrés à la morgue spirituelle de celui qui découvre qu’il n’a plus rien, plus de présent, plus d’espoir, plus de futur.

 

Pas un mot, pas un son ne sort de nos gorges sèches, peut-être le léger râle de nos respirations, et cette sueur insolente, anormale compte tenu de la température ambiante qui ne dépasse guère les dix degrés à cette heure. Qu’allons-nous faire, qu’allons-nous devenir, comment va-t-on se sortir de cette situation ? Une variante merdique de « Qui sommes-nous, Où allons-nous… » !

 

 Je vous assure qu’il est très pénible d’essayer de traduire ce que nous ressentons, ce que nous faisons car en fait nous sommes dans une phase d’absence de toute réalité, nous ne savons même pas où nous sommes en cet instant, j’ai le sentiment que nous errons au fil des rues, avenues et chemins qui traversent les quartiers de la grande cité, capitale de Paplard ! Même Dame Gloute au demeurant vive par nature n’est plus que l’ombre d’elle-même, elle pourrait n’être plus que l’ombre de son chien si elle en avait un ce qui n’est pas possible puisqu’il n’y a pas de chien sur la planète ! C’est vous dire dans quel état elle erre et je ne vous parle pas de Lorn qui, visage pale, corps dégingandé aux membres flottants lorsqu’il pose les pieds l’un devant l’autre ressemble davantage à un travers de porc trop cuit pendu au plafond sous une forte brise qu’à un super héros aux muscles saillants prenant le départ pour un voyage dans les nuages, un bras tendu, la cape virevoltante et le pied solide ! Vous voyez de qui je parle ?

 

Non, décidément, je n’arrive pas à vous donner le moindre détail de cette épopée qui part en c......s et dont je ne sais à l’heure actuelle vers quel avenir elle va se tourner. Désolé…


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#75 Draco

Draco

    Papy de la route...

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 9685 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:Antony
  • Ville :Antony (92)
  • Véhicule(s) :Mégane 4 TCe

Posté 11 October 2018 - 20:06

de cette épopée qui part en c……s

 

en anglais je dirais "bollocks journey", même pas censuré par la censure! :rire: 



#76 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 11 October 2018 - 20:50

de cette épopée qui part en c……s

 

en anglais je dirais "bollocks journey", même pas censuré par la censure! :rire: 

Et ça te fait marrer de voir l'état du moral de Dame Gloute, de Lorn et du narrateur?


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#77 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 26 October 2018 - 23:09

   J' ai contacté bien des spécialistes de la Fédération et peu d'entre eux ont été capables de me dire ce qui risquait de se passer. Car il faut bien l'avouer, ne nous voilons pas la face, avant que Lorn, Dame Gloute et le narrateur arrivent à leurs fins il va se passer pas mal de temps! Ils sont tous à fond de cale, under the ground, sous la moquette, incapables de reprendre le dessus! Cela est fort ennuyeux car qui suit avec passion les pérégrinations de notre fine équipe est fatalement fort déçu de ne pas avoir des nouvelles. Chacun peut vouloir que les choses avancent, que notre trio d'enfer soit déjà sur la route de Memphis, euh que dis-je pas de Memphis mais des locaux d'archives détenues sur la planète Paplard. Et là, que de chie, né-ni, que-dalle pas la moindre avancée, pas l'once d'une news, pas même le moindre petit mot qui pourrait laisser supposer que l'aventure se dirige vers une issue quelconque! Si elle était perdue on saurait au moins qu'il n'est pas utile d'attendre quelque chose mais là on ne sait rien; c'est agaçant, chiant, horripilant, j'en connais qui se lâcheraient en des excès que nul d'entre vous ne peut imaginer et pourtant, si la montagne est belle, information qui n'a rien à voir avec l'histoire qui nous occupe, et pourtant dis-je une solution est toujours possible et je ne doute pas un instant qu'une solution ne puisse pas poindre à l'horizon qui se profile à nos amis Dame Gloute, Lorn et Narrateur! Vont-ils pouvoir simplement détecter cette solution ou bien sont-ils trop sur les jantes pour être en capacité de la reconnaitre?

 

Cela me "troulque" de ne pouvoir vous apporter de meilleur nouvelles mais que voulez-vous, je ne vais pas inventer une suite et ainsi tarir l'histoire avec un grand "H" de notre noble Fédération et de cette Galaxie-mère que nous appelons la Voie Lactée!

 

Je persiste à fouiner, à titiller le trio pour qu'il se remette en ordre de bataille afin qu'il reprenne l'enquête et trouve les moyens de se rendre dans les archives de la Fédération. Je fais le maximum et soyez certains que je vais y arriver, patience!

 

Merci pour votre soutien.


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 


#78 Stepquest

Stepquest

    Le ch'tit Duc de Miss-fouette !

  • Gold Member
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 12800 messages
  • Sexe:Homme
  • Location:In France, IdF
  • Interests:En ce moment c'est travaux de peinture de la maison.
  • Ville :Champigny Sur Marne (94)
  • Véhicule(s) :Renault Captur Initiale TCE120 BVA

Posté 22 January 2019 - 16:25

    Damned, fichtre, bigre, diantre, bougre, enfer de ratatouille, corne gidouille et patates cuites ou comme l’avait dit avec fougue le grand physicien terrien Marcel Mougras lors d’un symposium afin de rendre un fervent hommage à son confrère le Docteur en Physique nucléaire Emmett Lathrop Brown : « Nom de Zeus !» ; m’écriai-je in petto en lisant le message arrivé sur mon smartphonis-compressos-temporelus Xs12 ! ! (Sorte de téléphone très utilisé dans la Fédération pour ses qualités en matière de communication spatiale et temporelle, il fut inventé par un Grec du nom d’Ephaistos Pointis-Fortos) Emis par Dame Gloute deux heures quarante-quatre minutes et 12 secondes auparavant, ce mail-spatio-temporel m’informait qu’elle avait à notre disposition une nouvelle d’importance, une info cruciale, inattendue si je puis dire mais néanmoins quettée depuis plusieurs mois, semaines, jours et heures. J’étais tout en effervescence comme un cachet jeté dans un demi verre d’eau, tout en excitation tel un moine devant la dernière mouture de Play-boy, énervé au plus haut point tel une jeunette le soir de son mariage, à la fois pressé d’en savoir plus et inquiet à l’idée d’être à nouveau déçu par l’information à venir !

Je me disais que Dame Gloute n’aurait pas libellé son message ainsi si la dépêche était de bien peu d’importance ! Ce n’était pas dans ses habitudes ni dans son style mais si je la savais parfois taquine, j’étais presque certain que ce qu’elle avait à nous transmettre était de première facture. Evidement je m’interrogeais, tentant de deviner le contenu de ses propos ! En vain car il y avait tellement de sujets pour lesquels nous étions en attente de données factuelles et concrètes qu’il m’était difficile de déterminer lequel d’entre eux pouvait avoir trouver une solution !

 

Il me fallait joindre Lorn qui s’était esquivé et je ne savais pas s’il avait pris avec lui son SCT ! En effet il lui prenait souvent l’envie lorsqu’il n’était pas avec Dame Gloute de partir en errance sans laisser le moindre indice et sans prendre un moyen de communication ! Je m’en étais plaint auprès de lui mais rien n’y avait fait ! Haussement d’épaules, petit sourire moqueur, les bras ballants, sans un mot, il tournait le dos et de son pas lent et léger, il s’en allait au gré de son humeur et de ses rêveries vers je ne sais quelle destination ! Avec ça, « arrange ton col camarade » si tu as besoin de le joindre en urgence ! Je ne vais pas radoter en vous disant que parfois il m’agace mais vous remarquerez qu’il est parfois emprunt de bizarreries, des dysfonctionnements peut-être ou bien c’est dans sa nature, il manque parfois de suivi dans ses réactions comme si son caberlot était subitement en dérangement, comme s’il ne captait plus !

Bref, j’avais deux solutions faces à moi ! La première consistant à attendre le retour du grand blond, la seconde à me rendre derechef chez Dame Gloute pour querir les nouvelles ! Après quelques minutes de réflexion, mon choix fut fit, brin d’acier évidement, je me mis en chemin afin de me rendre au plus tôt dans l’antre de cette bonne Gloute ! Précision ; lorsque je dis « Bonne Gloute », ne voyez là aucune allusion galipettesque à l’endroit de cette personne, à l’envers non plus ! J’apprécie Dame Gloute mais ce n’est pas mon style ! Après vous me direz, le style, le style, pourvu qu’on ait la manière, l’un dans l’autre ça ne mange pas de pain et ce n’est pas la mort du petit cheval ! Oui, ce n’est pas faut mais allez dire ça au grand cheval, Lorn ! Pas certain qu’il gobe l’allusion sans que cela se traduise par une diatribe virant à l’explosion verbale ! Croyez-moi, même en temps de calme plat, il peut commencer par railler mais il finit inéluctablement par dérailler ! N’étant pas Chef de Gare et prêt à supporter encore une joute déclenchée par Lorn, je préfère mesurer mes propos et peser le poids de mes mots avant de les lâcher au blaze de notre grand escogriffe !

 

Après avoir trempé, au sens propre et au sens figuré, dans les embouteillages pour me rendre chez Dame Gloute, je me fis tout en galanterie, en « suavitude » et en délicatesse pour aborder l’entrée en matière. Je ne voulais pas apparaître tel un personnage surexcité au risque de manquer de la plus élémentaire réserve. Je devais rester imperturbable, mesuré, intéressé certes mais pas impérieux. Elle m’ouvrit sa porte, me fit pénétrer dans ses appartements, m’enjoignit de me rendre au salon et me désigna un grand canapé où je me fis plaisir en y posant mon séant.

 

 - Souhaitez-vous une petite collation ? S’enquit-elle tout sourire

 - Volontiers Dame Gloute, répondis-je la bouche en cul-de-poule

 

Je reconnais que cette entrée en matière donnait sévère dans le « Rond de fesse » mais que voulez-vous, délicatesse et respect ne font pas de mal de temps à autre et personnellement je préfère cela aux dialogues émaillés de mots crus ou de locutions de bas étage ! De plus, soucieux de me positionner correctement aux yeux de la dame, sachant qu’elle affectionnait particulièrement les échanges nourris de belles phrases et de mots choisis, il me semblait utile d’en faire un peu plus que d’accoutumée !

 - Je n’irai pas par quatre chemins, me dit-elle en me servant une sorte de café local. J’ai eu quelques nouvelles intéressantes. Le neveu d’un voisin de l’oncle du fils d’une femme ayant bien connu la cousine du Chef de Service du garde champêtre de la ville côtière où vit la fille du fils de l’amie qui partage sa vie avec le patron d’une auberge située près de l’immeuble où réside une cousine d’un frère de la compagne du plus jeune de la famille ….

 - Veuillez me pardonner Dame Gloute mais là j’ai décroché ! Je vous prie de m’excuser, il n’est pas dans mes habitudes de couper la parole d’un interlocuteur surtout s’il s’agit d’une charmante interlocutrice mais la tête me tourne au point que je ne comprends pas où vous voulez en venir. Comme l’avait dit avec fouge le grand physicien terrien Marcel Mougras lors d’un symposium afin de rendre un fervant hommage à son confrère Docteur en Physique nucléaire Emmett Lathrop Brown : Nom de Zeuse

 - Je comprends parfaitement cher narrateur. Veuillez à votre tour excuser mon manque de synthèse ! Bref tout cela pour vous dire que je sais aujourd’hui vers qui me tourner pour trouver le chemin qui mène aux archives de la Fédération !  

 - Voilà une excellent nouvelle Dame Gloute ! Vous êtes extraordinaire, comment avez-vous fait pour obtenir cette information qui je n’en doute pas ne fut pas facile à glaner ?

 - Le hasard, cher narrateur, ni plus ni moins que le hasard ! A force de lancer des recherches tous azimuts, de consulter les retours, il arrive un moment où une information minime attire l’attention et de donnée en données, un fil ténu apparaît, il apporte un faisceau de présomptions qui finit par mener à la solution. Je n’ai pas de mérite car beaucoup de personnes se sont prises au jeu de la recherche et c’est pour beaucoup le groupe qui a permis d’aboutir.

 - Comment vous remercier et comment remercier également les membres de la recherche ?

 - Ne vous inquiétez pas pour cela, j’ai déjà remercié tout le monde ! Toutefois il y a un petit quelque chose qui risque de ne pas vous plaire !

  -Ah bon, m’interrogeais-je mollement mais réellement !

 - Oui car le personnage auquel nous allons être confronté n’est pas ordinaire ! C’est une sorte d’illuminé qui se prend pour le digne descendant de tous les dieux de l’univers !

 

Elle s’engage alors dans un descriptif qui me fait rapidement passer d’une joie béate résultant de sa découverte à une sorte de nausée produite par les propos qu’elle me déverse sans marquer la moindre pause et sans tenter le moins du monde d’en amoindrir les effets.

Bref, ce Grand Gourou ; aucun rapport avec une certaine camionnette orange fabriquée par un constructeur terrien ou même un marsupial vivant notamment sur une île australe terrienne ; « Essence Divine Le Grand » détient le plan d’accès aux archives. Encore un arnaqueur qui exploite la faiblesse des gens pour s’approprier leurs biens et profite de la gente féminine pour assouvir ses besoins sexuels démesurés. De son vrai nom, Théophore Petitbout, il fut emprisonné pour détournement de fonds et abus de confiance, soupçonné par deux fois de meurtre mais relaxé faute de preuve. Bref un mec pas très propre sur lui malgré ses allures de christ échevelé, tout de blanc vêtu.

 

Et bien mes amis, nous voici dans de beaux draps !


post-58931-0-22014400-1527858665.jpg Le chaos est dans l'ordre de l'Univers, il y réside... 






Similar Topics Collapse

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)