Aller au contenu


Photo
- - - - -

echappement chez speedy sur zafira


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 phyl

phyl

    Nouveau

  • Membres
  • Pip
  • 1 messages

Posté 29 February 2004 - 14:58

29 février 2004 14h47
courrier envoyé à speedy qui relate nos déboires avec ce centre
auto pour un changement d'échappement sur un Zafira 1,6 16v essence à 78000kms.
Le 13 novembre 2003 je me rends dans un centre Auto Speedy à Chatenay Malabry pour faire changer comme convenu 4 amortisseurs ainsi que les 2 pneus avant.
Un peu plus tard en fin de matinée j’apprends par téléphone que ma Ligne d’échappement dans sa totalité est complètement défectueuse. Le directeur du centre m’averti du risque pour le moteur de laisser en l’état la ligne d’échappement. Il me convainc de la nécessité et de l’urgence de changer l’ensemble pour éviter tout problème à l’avenir.
En fin d’après midi je récupère le véhicule et constate que l’échappement vibre et résonne à l’intérieur de l’habitacle, une sensation vraiment désagréable.
Je signale le symptôme au responsable du centre qui constate une anomalie dans le pot catalytique.
Rendez vous est pris le 20 novembre 2003 pour changer le pot catalytique.
Je récupère mon véhicule à 11h30 puis un peu plus tard, même problème que le précédent, après constatation, décision est prise de le changer pour une autre marque : Rosi au lieu de Walker.
C’est le 25 novembre pour la troisième fois que l’on me change de pot catalytique, il n’empêche, bien que le pot catalytique ne présente pas les mêmes défauts que les précédents, subsiste toujours cette résonance désagréable à l’intérieur du véhicule.
Un autre rendez vous est pris le 25 novembre où après constatations on décide de changer le silencieux arrière.
Il n’empêche après constatations subsiste toujours cette résonance dans le véhicule.
Le directeur décide alors de s’occuper personnellement du véhicule et me fixe un cinquième rendez-vous le 2 décembre en m’assurant qu’il réaligné la ligne d’échappement monté sans doute de travers.
Le mardi 9 décembre je lui fais à nouveau constaté la persistance de cette résonance, il ne semble pas du tout cette fois ci sensible à mes observations.
Le 12 décembre je prends rendez-vous avec un agent Opel à Fresnes (Valmar) qui constate également cette résonance.
Le 17 décembre je me rends à 10H chez un Agent Opel (République Auto) à Bagneux où la voiture est montée sur un pont. Le mécanicien constate un montage médiocre du pot où il apparaît un certain nombre d’anomalies : il manque entre autres un ressort ainsi qu’un boulon au niveau du raccordement du silencieux arrière avec le silencieux intermédiaire. L’échappement n’est pas aligné correctement, on observe une utilisation excessive de la pâte pour colmater les raccordements. D’autre part le mécanicien me fait observer que les produits installés sont des pièces adaptables et ne peuvent être équivalents aux pièces d’origines.
Il propose de m’établir un devis de réparation pour un changement complet de la ligne d’échappement.
A ma grande surprise j’observe que le prix des pièces d’origine sont tous inférieurs à ceux des pièces adaptables et que d’autre part le montant total pour la même réparation chez Speedy laisse apparaître une différence de 179 euros. Le devis est moins cher chez Opel (voir pièces jointes devis et factures).
D’autre part Le responsable du garage Opel m’affirme que compte tenu de la différence de qualité des pièces adaptables avec celles des pièces d’origine il n’est pas possible de retrouver le silence


acoustique d’origine du véhicule, d’autant que le directeur du centre Speedy admet implicitement qu’avec des pièces adaptables d’échappement on ne peut garantir un résultat acceptable par le client.
En ce qui me concerne je suis retourné le 18 décembre à 10h au centre speedy à Chatenay Malabry en lui rapportant les faits décrits ci-dessus et en lui demandant de bien vouloir-me remplacer les pièces adaptables par des pièces d’origine Opel me garantissant ainsi une satisfaction totale. Le directeur refuse, ce que je ne peux accepter compte tenu de l’obligation de résultat qui incombe à tout professionnel de l’automobile.
Le 22 décembre le directeur du centre Mr Benoit Gautré décide de changer le dernier élément qui n’a pas encore été changé deux fois , c’est à dire le silencieux intermédiaire.
Après essai routier, il s’avère qu’effectivement la résonance persiste à nouveau, à ce moment là, Mr Gautré envisage le remboursement de la ligne d’échappement, reconnaissant la non compatibilité avec le véhicule.
Depuis des contacts avec des commerciaux de chez Rosi auraient du être pris juste avant les vacances, Mr Gautré s’étant engagé à nous rencontrer. Le centre étant fermé depuis début janvier, il devrait réouvrir à partir du 26 janvier 2004.

Le 5 février 2004 je reprend contact par téléphone avec Mr Gautré, après avoir attendu depuis le 26 janvier que celui ci me contacte à nouveau . A ma grande surprise la situation n’est plus là même puisque le directeur commercial de la société Rosi contacté par Mr Gautré ne souhaite pas se déplacer pour constater le problème de compatibilité de sa ligne d’échappement avec mon véhicule.
J’apprend également par téléphone que Mr Gautré a procédé récemment à un changement total d’une ligne d’échappement sur une Zafira comme le mien, il ajoute qu’il y a effectivement un bruit sur le véhicule mais que le client est content. D’autre part il me précise qu’il a fait monter le silencieux intermédiaire qui était précédemment monté sur mon véhicule, une pièce en fait d’occasion puisqu’elle date du 13 novembre celle ci ayant été remplacé le 22 décembre. Là encore on peut s’interroger sur le sérieux, ce que je ne manque pas de lui faire remarquer, de toute façon, dit-il, il y a une garantie de 2 ans alors !!
Le plus troublant c’est que Mr Gautré n’a pas, semble-t-il voulu me permettre de rentrer en relation avec le propriétaire de cette Zafira pour ainsi échanger verbalement sur la qualité du silence acoustique de son échappement, peut-être a-t-il des choses à cacher, il est toujours gênant de révéler que chez Speedy on vous monte des pièces qui ont plus d’un mois d’existence.
En résumé on voit bien que tout cela n’est pas très clair ni transparent, quand on pense qu’il ne voulait pas me reprendre l’échappement prétextant qu’il avait déjà trop servi, alors qu’il n’a aucun scrupule pour monter ces mêmes pièces sur un autre véhicule .
Peut-être faut-il rappeler les exigences de qualité avancé par Rosi consultables en ligne dont voici quelques points : Que veut l'installateur ? :
· Que son client (l'utilisateur) soit satisfait de la qualité du produit qu'il lui installe .
· Identifier facilement le produit à utiliser
· Que ce produit se monte aisément sur le véhicule
· Que ce produit n'ait pas de défauts apparents et soit bien présenté
Attention : L'installateur va , avant d'installer notre produit , désinstaller le produit à remplacer (souvent la pièce O.E. => il sera amené , instinctivement , à comparer les deux pièces et à émettre des jugements de valeur qui influeront sur son jugement final , tels que :
- le "remplacement" est moins lourd => il est moins bon , il durera moins (ce qui fait la différence avec Opel)
- le "remplacement" n'a pas la même forme => il ne se montera pas , là dessus petit commentaire sur le silencieux arrière qui n’a pas la même apparence que celui d’origine.




Que veut l'utilisateur ? :
(en général)
· Que le produit installé lui procure le retour du "confort acoustique" qu'il avait lorsque son véhicule était neuf
· Que le produit installé (et ses performances) durent le plus longtemps possible après la période de garantie
· Que les parties visibles du produit installé ne soient pas différentes (ou bien plus "belles") que celles du produit remplacé
C’est pourquoi je vous demande de bien vouloir prendre en considération ma demande de
remplacement total de la ligne d ‘échappement adaptable par une ligne d’échappement Opel d’origine à faire effectuer par un garage Opel. Il y a eu trop d’irrégularités dans le travail et le suivi de toutes ces opérations pour que je puisse avoir une absolue confiance dans la qualité du service rendu.
Compte tenu du devis d’Opel on peut s’interroger sur l’aspect compétitif en terme de prix de vos produits qui ne sont pas d’origine ainsi que sur le montant de vos prestations.
A l’heure actuelle l’obligation de résultat n’est pas atteinte, il aurait été tellement plus simple de me mettre dès le départ des pièces d’origine Opel ce que je croyais qu’il avait été fait.

Le raisonnement est simple : d’un coté pour une facture plus élevée des pièces adaptables et un résultat qui n’est toujours pas obtenu et de l’autre une facture moins chère avec des pièces d’origine garantissant une parfaite compatibilité avec la marque et le modèle du véhicule.

En tant que client je ne peux accepter une telle situation, c’est la raison pour laquelle je vous réitère ma demande de bien vouloir remplacer les pièces adaptables par des pièces d’origine.

Rappel de quelques points : Lorsque je récupère mon véhicule et que j’interroge le responsable du centre sur le coût élevé du changement total de ma ligne d’échappement celui- ci affirme à ce moment là que la même opération effectué par un garage Opel m’aurait été facturée nettement au-dessus de ce qui m’est
demandé chez Speedy. Sous-entendu on vous monte de l’adaptable moins cher mais en même temps ne soyez pas trop exigeant sur la qualité acoustique de votre échappement.
D’autre part aucune analyse des gaz d’échappement n’a été effectuée, ni de test de la sonde Lambda, c’est uniquement sur l’observation extérieur du pot catalytique que la décision a été prise.
IL ne m’a pas été montré les pièces d’échappement défectueuses à changer, j’ai donc fait confiance au diagnostic.

Actuellement je suis extrêmement mécontent et ne peux me satisfaire d’une telle situation qui ne peut que perdurer, vu le nombre de rendez-vous qui m’ont été donné pour remédier au problème et m’interroge sérieusement sur les garanties de qualité que vous prétendez donner au client.

Le 11 Février Mr Gautré doit vous rencontrer pour trouver une solution, j’ose espérer que l’on sorte rapidement de cette issue avec des propositions honnêtes qui puissent me satisfaire.

Nous avons rencontré un responsable de la société Rosi le 18 février 2004 à 10h30, la voiture a été mise sur le pont, il n’a pas été constaté de problèmes particuliers, ensuite il a été procédé à un essai sur route où le représentant de Rosi a pu constaté qu’effectivement il y avait bien un ronflement et une résonance audibles.
Mr Breuniaux a demandé à voir les preuves de retour de garantie des différentes pièces qui auraient du être retournés à leur centre de Dreux, pour ensuite être testés, comme cela avait été demandé par Rosi.
Curieusement aucune de ces pièces changées n’ont été renvoyées, pour être expertisées.

En l’absence du directeur du centre, Mr Gautré, Mr Breuniaux responsable de Rosi a proposé de changer le pot catalytique par un pot d’origine Opel.
Cette opération serait effectué à Dreux dans leur centre.
Michel Bonnard, , le technicien du centre Arvin Merintor, par téléphone nous fixe un rendez vous le lundi 23 fevrier à 13h30 à Dreux. A notre arrivée il procède à un essai du véhicule sur route et constate à son tour un ronflement et une vibration désagréables.
La voiture est montée sur le pont pour effectuer le changement du pot catalytique Rosi par le modèle d’origine Opel que nous avions apporté avec nous depuis Chatenay Malabry.
Après de grosses difficultés pour désemboiter le pot catalytique (celui ci ayant été enduit de pate à l’intérieur du tube occasionnant un effet de soudure après séchage, cette technique étant fortement déconseillé par les techniciens de Rosi) le technicien n’ayant pas de chalumeau n’hésite pas à utiliser une masse pour l ‘extraire. Il y parvient mais le pot catalytique est fortement endommagé.
Bref, après installation, un essai du véhicule est réalisé et laisse enfin apparaître la disparition des ronflements et vibrations constatés précédemment.
Le Technicien au nom de la société Rosi nous présente ses excuses reconnaissant implicitement le défaut du pot catalytique.
Compte tenu de l’offre faite par Mr Breuniaux de prendre à sa charge le pot catalytique Opel, il semblerait normal que Speedy à son tour prenne en charge les deux autres pièces Opel : le silencieux intermédiaire et le silencieux arrière.
Nous avons rencontré au centre Speedy de Chatenay Malabry, ce 24 Février Mr Gautré à qui nous avons demandé ce qu’il nous proposait comme dédommagement compte tenu des nombreux disfonctionnements précédemment exposés ci dessus.
D’une part il faut rappeler que le devis Opel pour le remplacement de la totalité de la ligne d’échappement avec des pièces d’origine laisse apparaître un écart de 179 Euros.
Que notre Facture n’est plus conforme puisqu’elle n’a pas été modifié, étant donné le montage du pot catalytique Opel sur notre véhicule.
La discussion est restée houleuse, Mr Gautré n’acceptant pas de nous rembourser la différence de prix, ni de nous proposer de changer les deux autres éléments restants par des éléments d’origine Opel nous assurant ainsi une parfaite compatibilité avec notre véhicule.
En tout état de cause Il y a un préjudice évident qui n’est toujours pas réparé.

Sans réponse positive de votre part vous me verrez obligé d’avoir recours à d’autres procédures, ce que je ne souhaite pas désirant avant tout trouver un accord à l’amiable plutôt qu’un mauvais procès qui ne pourrait hélas qu’entacher votre image de marque : « Speedy zéro stress »

#2 Strada

Strada

    Pilote

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 513 messages
  • Location:91
  • Véhicule(s) :sv650

Posté 11 March 2004 - 18:25

:blink: Hallucinant ton histoire :blink: on va leur faire de la pub à speedy <_<
moi j'ai des pneus en expetise chez noroto depuis le mois de décembre <_<
God Save the Twin...





Similar Topics Collapse

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)